Extrait Amours et Sensualités

Amour qui tourne mais ne forme pas un cercle complet

Numéro 6

AMOUR QUI TOURNE mais ne forme pas un cercle complet…
qui tourne, mais ne forme pas un cercle complet.
Seul le nombre de ceux qui veulent participer augmente.
À force de tourner, la roue finit par écraser de la merde.
Plaisirs rencontrés sur le chemin, empilés bien en ordre.
Le temps, vérité déloyale enroulée nœud par nœud dans les entrailles.
Signatures sur le contrat, témoins et avocats,
Combien d’entre eux peuvent tenir sous une moustiquaire ?
Comme si je m’étais sortie de force par ce trou minuscule.
En cette nuit d’avril, la peau est au maximum de sa flexibilité.
Est-ce cela qui est qualifié de « paroxysme de la douleur » ?
Après ces neuf ou dix mois, tous les fils et ficelles ressemblent à un cordon ombilical.
Ce que l’on attend et ce que l’on rencontre vraiment,
c’est souvent ça qui explose nos vies contre les murs.
Loi de la nature, est-ce toi ?

(…)

NICOLAS SALEM-GERVAIS a traduit du birman Amour qui tourne mais ne forme pas un cercle complet, un poème de MAE YWAY à découvrir dans son intégralité dans les pages du numéro 6 de Jentayu.