Nouvelles voix d'Asie

Deng Xinnan

Deng XinnanDeng Xinnan est artiste plasticienne d’origine chinoise. Elle a étudié à l’École Centrale des Arts et du Design à Beijing. Elle vit et travaille à Paris depuis 10 ans. Passionnée par la littérature et les langues, elle se lance en 2005 en participant à la traduction du cyber-roman autobiographique de Mu Zimei (Albin Michel, traduit par Catherine Charmant). Outre son travail de céramiste et d’illustratrice, elle s’investit aujourd’hui dans d’autres projets de traduction littéraire contemporaine en langue chinoise.

Bibliographie

Ses traductions (avec Catherine Charmant) :

  • Journal sexuel d’une jeune Chinoise sur le Net, de Mu Zimei (Albin Michel)
  • Nuages mouvants, de Hsieh Hai-meng (L’Asiathèque)
  • Recueil de poèmes en prose, de Liu Ka-shiang (Ficep)
  • « Splendeur fin de siècle », nouvelle de Chu Tien-wen (Jentayu n°2 – Villes et Violences)
  • « Communication sans frontières », nouvelle de Chen Yu-chin (Jentayu hors-série n°1 – Taïwan).

Articles en lien avec Deng Xinnan :

chu-tienwen-splendeur-fin-siecleCatherine Charmant dresse un portrait de l’écrivain taïwanaise Chu Tien-wen, auteur de la nouvelle Splendeur fin de siècle située dans le Taipei effervescent des années 90… Lire l’article

 

Un extrait de la traduction de la nouvelle Sale Pluie de Zhang Yueran, à découvrir dans son intégralité dans les pages de la revue… Lire l’extrait