Nouvelles voix d'Asie

Catherine Charmant

Catherine CharmantCatherine Charmant est auteur, traductrice et lectrice. Passionnée d’ailleurs et de littérature, sa curiosité pour les autres cultures est intarissable. Diplômée de Paris VII-Jussieu, Maîtrise L.E.A Chinois-Anglais et de Paris IV-Sorbonne, Licence LLCE portugais, elle a vécu, étudié et travaillé en Angleterre, en Chine, à Taiwan et au Brésil. Elle traduit romans, nouvelles et récits de l’anglais, du chinois et du portugais et travaille à son compte pour différentes maisons d’édition.

Bibliographie

Ses traductions du chinois :

  • I love dollars, de Zhu Wen (Albin Michel)
  • Journal sexuel d’une jeune Chinoise sur le Net, de Mu Zimei (Albin Michel)
  • Nuages mouvants, de Hsieh Hai-meng (L’Asiathèque)
  • Recueil de poèmes en prose, de Liu Ka-shiang (Ficep)
  • « Splendeur fin de siècle », nouvelle de Chu Tien-wen (Jentayu n°2 – Villes et Violences)
  • « Communication sans frontières », nouvelle de Chen Yu-chin (Jentayu hors-série n°1 – Taïwan).

De l’anglais :

  • Manhattan Story, d’Ethan Hawke (Fayard)
  • Audrey Hepburn, de Sean Hepburn Ferrer (Plon)
  • Diana, d’Andrew Morton (Plon)
  • Prisonnière à Téhéran, de Marina Nemat (Jean-Claude Gawsewitch)
  • Au pays des roseaux, de Caitlin Davies (Plon)
  • Flirtissimo, de Tracey Cox (Gründ)
  • Les Voyages de Gulliver, de Jonathan Swift (Gründ)
  • Accords et désaccords, de Sue Haasler (J’ai Lu)
  • Métro, boulot et quiproquos, de Sarah Rayner (J’ai Lu)
  • La fin du monde selon John Riley, de C.Ross (Florent Massot)

Du portugais :

  • J’ai 2 mains et le sentiment du monde, de Silviano Santiago (Rue Descartes)

Articles en lien avec Catherine Charmant :

chu-tienwen-splendeur-fin-siecleCatherine Charmant dresse un portrait de l’écrivain taïwanaise Chu Tien-wen, auteur de la nouvelle Splendeur fin de siècle située dans le Taipei effervescent des années 90… Lire l’article

 

Un extrait de la traduction de la nouvelle Sale Pluie de Zhang Yueran, à découvrir dans son intégralité dans les pages de la revue… Lire l’extrait