Nouvelles voix d'Asie

Han Song

Han SongHan Song (韩松), né en 1965 à Chongqing, est un auteur singulier et célèbre pour ses romans sombres et sibyllins. Journaliste à l’agence de presse Xinhua, il fut maintes fois récompensé de la plus haute distinction chinoise primant les ouvrages de science-fiction, le Prix Yinhe (银河奖, Prix Voie Lactée). Il est considéré, avec Liu Cixin et Wang Jinkang, comme l’un des fers de lance du genre en Chine.
La grande majorité de ses œuvres est pour le moins pessimiste, comme par exemple dans son premier grand succès, Yuzhou mubei (《宇宙墓碑》, Les Pierres tombales cosmiques), dans lequel la signification de l’humanité dans le cosmos se trouve réduite à des stèles mortuaires dispersées un peu partout dans l’univers. Ou encore dans Hongse haiyang (《红色海洋》, Océan rouge), où des humains transgéniques sont envoyés au fond de l’océan afin de survivre face au changement climatique et à une catastrophe écologique en surface. Parmi les thèmes récurrents dans ses œuvres, l’ascension et la possible hégémonie de la Chine face à l’Occident occupe une place de choix. Un des exemples les plus notables est son roman Huoxing zhaoyao Meiguo : 2066 nian zhi xixing manji (《火星照耀美国:2066年之西行漫记》, Mars brille sur l’Amérique : compte-rendu d’un voyage vers l’Ouest en 2066), notamment célèbre pour avoir « prédit » les attentats du World Trade Center de New York et la crise financière mondiale. Dans ce roman, Han Song se concentre sur une Amérique recluse et déclinante dans un monde sinocentré. Dans un autre de ses grands succès, Ditie (《地铁》, Métro), il parcourt les vestiges du métro de Pékin, qu’il conçoit comme une dystopie dans laquelle le peuple chinois s’agite vainement pour imiter le capitalisme à l’occidentale.


Articles en lien avec Han Song :

Grandes muraillesLoïc Aloisio présente Grandes Murailles, une nouvelle de l’auteur chinois de science-fiction Han Song sur la découverte de tronçons de murailles aux États-Unis… Lire l’article

 
 

Science-fiction chinoiseDans sa « Petite histoire de la science-fiction chinoise », Brigitte Duzan retrace l’évolution du genre en Chine continentale, depuis la fin des Qing jusqu’à aujourd’hui… Lire l’article sur Chinese Short Stories