Nouvelles voix d'Asie

Walis Nokan

Walis Nokan (瓦歷斯.諾幹) est un écrivain issu de l’ethnie des Atayals. Il est né en 1961 dans le village de Mihu, près de Taichung. C’est sous le pseudonyme de Liu Ao qu’il a publié son premier recueil de textes en prose, Éternel village (永遠的部落). Dans les années 1990, alors qu’il participe à la création d’un Centre de recherche sur les cultures aborigènes de Taïwan, sa production littéraire affirme de plus en plus un enracinement dans la culture atayal. Par son travail éditorial pour divers journaux dont le Yuan Bao (Jour- nal Aborigène), il s’efforce d’établir un espace de dialogue nouveau et échappant à la pensée dominante. La créativité dont il fait preuve, tant dans ses œuvres en prose que dans ses poèmes, lui a valu de nombreux prix et distinctions.