Nouvelles voix d'Asie

Monique Zaini-Lajoubert

Monique Zaini-Lajoubert est chercheuse (retraitée) au CNRS (Centre Asie du Sud-Est – CASE) et ancienne chargée de cours à l’Inalco, et actuellement chercheuse honoraire au CASE. Sa thèse de doctorat (Paris VII) traite des relations entre l’Occident et la littérature indonésienne. Ses recherches portent sur les littératures de langue malaise traditionnelles et modernes et sur les traductions et les adaptations en malais. Parmi ses publications figurent des éditions critiques de textes malais anciens, des études sur l’histoire des traductions, sur les représentations, la littérature historique, et des traductions d’oeuvres d’auteurs malaisiens et indonésiens.