Nouvelles voix d'Asie

Matthieu Kolatte

Matthieu KolatteMatthieu Kolatte est né et a grandi en Suisse. Après des études en histoire et en relations internationales à l’Université de Genève, il s’est installé à Taïwan en 2005. Il travaille actuellement au département de français de l’Université Nationale Centrale. Ses recherches portent sur le cinéma taïwanais. En 2014, il a publié sa première traduction du chinois chez Gallimard-Bleu de Chine, J’aime Mary, un recueil de nouvelles de l’écrivain taïwanais Hwang Chun-ming. Il a également participé au hors-série « Taïwan » de Jentayu en traduisant la nouvelle « Zeelandia » de Lai Hsiang-yin

Bibliographie

Ses traductions :

  • J’aime Mary, de Hwang Chun-ming (Gallimard-Bleu de Chine, Paris, 2014).

En lien avec Matthieu Kolatte :

Sur Lettres de Taïwan : Pierre-Yves Baubry signe une critique du recueil de nouvelles J’aime Mary de l’écrivain taïwanais Hwang Chun-ming, traduit par Matthieu Kolatte… Lire l’article

 

Dans notre numéro 2, Matthieu Kolatte présente l’œuvre de Hwang Chun-ming et sa nouvelle L’îlot résidentiel, dont le héros – le nourrisson Mao-Mao – est l’alter ego fictif de l’écrivain… Lire l’article

 

Dans notre numéro 7 : Lai Hsiang-yin compose d’un livre à l’autre une œuvre introspective hantée par l’histoire de son pays. Matthieu Kolatte revient sur sa nouvelle À la tombée du jour… Lire l’article

 

Dans notre numéro 8, un entretien avec l’écrivain taïwanais Hung Hung, dans lequel il aborde les différentes facettes de son métier d’artiste, le pouvoir de la poésie et l’importance de l’engagement social… Lire l’entretien