Nouvelles voix d'Asie

Marie Laureillard

Marie LaureillardMarie Laureillard est maître de conférences en langue et civilisation chinoises à l’université Lumière-Lyon 2 et membre de l’Institut d’ Asie Orientale (IAO). Elle mène des recherches sur l’histoire de l’ art moderne et l’esthétique de la Chine et de Taïwan, ainsi que sur la poésie de langue chinoise. Elle a traduit des poésies, des essais, des nouvelles et des romans, parmi lesquels Nuit obscure de Li Ang (2004) et La joie de Mo Yan (2015).

Bibliographie

Parmi ses traductions :

  • Nuit obscure, de Li Ang (Actes Sud, Arles, 2004) ;
  • Récit de lune, de Guo Songfen (Zulma, Paris, 2007) ;
  • Le périple de Xiang et autres nouvelles, de Shen Congwen (Gallimard-Bleu de Chine, Paris, 2012) ;
  • La joie, de Mo Yan (Le Seuil, Paris, 2015).

Articles en lien avec Marie Laureillard :

Marie Laureillard évoque le recueil Les fantômes visibles de Li Ang, l’auteur taïwanaise originaire de Lukang, ville remplie d’histoire… et de fantômes… Lire l’article

 
 

Liu Ka-shiangMarie Laureillard évoque le recueil Lettres familiales du micocoulier de Liu Ka-shiang, l’un des représentants les plus importants de la « littérature écologique » à Taiwan… Lire l’article