Nouvelles voix d'Asie

Françoise Robin

francoise-robinFrançoise Robin est professeure de langue et de littérature tibétaines à l’Institut national  des langues et civilisations orientales (Inalco) et directrice de l’Institut d’études tibétaines du Collège de France. En 2003, elle a soutenu une thèse de doctorat de littérature tibétaine à l’Inalco, sous la direction du Dr. Heather Stoddard, intitulé « La littérature de fiction d’expression tibétaine au Tibet (RPC) depuis 1950 : sources textuelles anciennes, courants principaux et fonctions dans la société contemporaine tibétaine ». Elle a effectué pour ses études des missions en Chine, à l’Université du Tibet.

Outre de nombreux articles sur l’émergence de nouvelles formes littéraires au Tibet, elle a publié plusieurs traductions du tibétain et récemment co-dirigé un Vocabulaire des langues parlées français-tibétain (L’Asiathèque, 2014).

Bibliographie

Parmi ses traductions :

  • L’Artiste tibétain, de Thöndrupgyäl. Présentation et traduction (Bleu de Chine, Paris, 2007).
  • Maxi proverbes tibétains (Marabout). Publication en version de poche et corrigée du Grand livre des proverbes tibétains.
  • Le Grand livre des proverbes tibétains, en collaboration avec Nicolas Tournadre et Lungtok Choktsang (Presses du Châtelet, Paris, 2006).
  • La Fleur vaincue par le gel, de Thöndrupgyäl. Présentation et traduction (Bleu de Chine, Paris, 2006).
  • La Controverse dans le jardin aux fleurs, de Langdün Päljor. Présentation et traduction (Bleu de Chine, Paris, 2006).
  • Contes facétieux du cadavre. Recueil de contes tibétains traditionnels, version bilingue tibétain-français (Langues et Mondes – L’Asiathèque, Paris, 2006).

Parmi ses publications :

  • Clichés tibétains. Idées reçues sur le Toit du monde, sous la direction de Françoise Robin (Le Cavalier Bleu, 2011).
  • « La société civile et le gouvernement tibétain en exil », in Outre-Terre (2008).
  • « À qui profite le développement ? Politiques chinoises en zones tibétaines (1988-2008) », in Esprit (2008, p. 29-42).
  • « Réduplication dans les langues tibéto-birmanes : l’exemple du birman et du tibétain », en collaboration avec A. Vittrant, premier auteur (Lacito-CNRS, Université Aix), Faits de langue (2007, p. 77-98).
  • « Les Jeux de la sapience et de la censure. Genèse des Contes facétieux du cadavre au Tibet », in Journal Asiatique, numéro spécial Proverbes, contes et littérature sapientiale en Orient (2006, tome 294(1), p. 181-196).
  • « Note préliminaire concernant les imprimeries non monastiques au Tibet traditionnel », La Conception et la circulation des textes tibétains. Cahiers d’Extrême Asie (2005, p. 1-26).
  • « L’avènement du vers libre au Tibet : une forme littéraire de l’intime au service d’un projet collectif », Bacqué-Grammond, Jean-Louis, Angel Pino et Samaha Khoury (éds.), D’un Orient l’autre. Actes des troisièmes journées de l’Orient (Peeters,  2005, p. 573-601).
  • « Tagore au Tibet », Revue d’Études Tibétaines, no 7 (Avril 2005, p. 22-40).

Articles en lien avec Françoise Robin :

TibetFrançoise Robin analyse la nouvelle de l’auteure tibétaine Yangtsokyi et invite à écouter les « chuchoteurs » d’un Tibet soumis au joug politique de Pékin… Lire l’article